Back to top

Les jurys de concours

Depuis plus de 20 ans la région s’investit dans les jurys de maitrise d’œuvre. En y participant, les adhérents de CINOV Rhône-Alpes contribuent à améliorer la visibilité de CINOV en région, et à faire reconnaître les compétences des bureaux d’études rhônalpins auprès des maîtres d’ouvrage.

La participation aux jurys de concours

Mise en place et fonctionnement

Dans les années 1990, CINOV, qui répondait alors au nom de CICF, a mené une campagne de communication et d’action afin d’intégrer les jurys de concours de maitrise d’œuvre. Cela a été particulièrement apprécié par la Région Rhône Alpes.

30 ans après, CINOV continue cette action de présence sur le terrain et d’accompagnement des donneurs d’ordres publiques pour apporter un complément d’analyse technique à la prise de décision.

Côté Rhône-Alpes, ce sont en moyenne près de 130 séances qui ont lieu chaque année. 130 participations qui sont autant d’occasions de démontrer la richesse de nos métiers, la compétence de nos adhérents et l’importance, d’appréhender l’ingénierie dans une vision globale d’un projet bâtiment.

L’organisation mise en place a évolué mais conserve le même sens : accompagner, conseiller, décider. Les membres du jury ont une voix délibérative.

A travers les jurys, CINOV véhicule une image de qualité et de présence aux côtés des donneurs d’ordres. Les ingénieurs désignés, au coup par coup, le sont pour leurs compétences, leur expérience et leur disponibilité.

Sur chaque territoire couvert par la région, un délégué départemental est présent. Membre du conseil d’administration, il centralise les demandes et sollicite les ingénieurs conseils selon une liste de personnes éligibles, ayant suivi une formation ad’hoc, possédant les compétences requises (techniques notamment) et libres d’engagements (non candidates).

Evolution de jurys et tendances :

Depuis quelques années, les textes réglementaires et les usages des maitres d’ouvrages évoluent. Le recours aux jurys diminue. L’utilisation des appels d’offres direct, avec commission d’appel d’offres et sans jury se développe. Au-delà d’être une menace pour la cellule jury, qui demeure avant tout un service et un outil de promotion de l’ingénierie, c’est notre profession qui est menacée. Les appels d’offres participent à la course vers les prix bas, à la paupérisation des techniques et de l’innovation et à la visibilité de la profession.

Une seconde menace de la profession est le recours aux systèmes de commandes non alloties. Les marchés globaux de performances et autres conception réalisation réduisent le nombre d’équipes potentielles, restreignant les concepteurs dans leur possibilité d’intégrer des groupements.

Les Assistants à Maîtrise d’Ouvrage et les Programmistes, via le SYPAA, sont les premiers relais d’une sensibilisation des donneurs d’ordre pour les orienter vers la démarche qualitative des concours et donc des jurys, sur des marchés de service et non de travaux.

Perspectives

Les donneurs d’ordres ont toujours recours aux jurys. C’est déjà une bonne nouvelle ! Cependant de plus en plus, les maitres d’ouvrages sont attentifs à utiliser au mieux la panoplie d’outils que commande publique met à leur disposition.

Exit le « on a toujours fait comme ça ! ». Les jurys pour les projets de logements sont devenus rarissimes, en revanche, ils sont quasiment systématiques pour les établissements d’enseignements par exemple. Les seuils des marchés en sont la cause principale, mais le besoin d’avoir un regard technique dans le choix également.

Alors pour maintenir notre présence terrain, il nous faut, plus que jamais, être dans une démarche de service et de qualité. Démontrons que l’ingénierie, dans un jury, apporte une valeur ajoutée. Ainsi, nous ne laisserons pas le choix sur l’esthétique et la fonctionnalité dominer unilatéralement le débat.

Les perspectives des évolutions réglementaires sont sans aucun doute une opportunité pour les cabinets d’ingénierie que nous sommes. Sachons la saisir.

Jean-Lionel Amblard, vice-président en charge de la commission jurys et relations aux Maître d’Ouvrage de CINOV Rhône Alpes

En savoir + sur les jurys de concours ?

Ces évènements peuvent vous intéresser

28sep2021
CINOV Coordination

Rencontre d’information et d’échange sur les actions du Groupe Métier Coordination

Poursuivez votre visite

Nos actions
CINOV Rhône-Alpes par sa dimension régionale fait en sorte de permettre aux adhérents de tous les syndicats confondu de pouvoir se rencontrer, échanger sur des préoccupations communes telle que la propriété intellectuelle, les actions autour de nos métiers.
Nos partenaires
CINOV Rhône-Alpes souhaite multiplier les actions partenariales, qu’il s’agisse de l’association régionale Ville et Aménagement Durable, du cluster Éco Bâtiment ou encore de contribuer à la création de programmes adaptés aux besoins des bureaux d’études du territoire avec les écoles d’ingénieurs.
Mentions Légales
Les présentes mentions légales ainsi que les dispositions légales en vigueur en France régissent les conditions d’utilisation du site internet « http://www.cinov-rhonealpes.fr» (ci-après dénommé le « Site »). Toute personne accédant au Site s’engage à accepter et respecter ces mentions légales sans réserve.
Le mot de la présidente
CINOV Rhône-Alpes regroupe les structures adhérentes à la Fédération CINOV et dont le siège social est situé en Région Rhône-Alpes.

Rencontre avec Corinne Pichoud - Présidente de CINOV Rhône - Alpes
Politique en matière de cookies
Cette politique en matière de cookies explique ce que sont les cookies et comment nous les utilisons. Vous pouvez lire cette politique afin de comprendre quel type de cookies nous utilisons, les informations que nous recueillons à l'aide des cookies et comment ces informations sont utilisées. Pour plus d'informations sur la manière dont nous utilisons, stockons et traitons vos données personnelles, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité.
CINOV Rhône-Alpes
CINOV Rhône-Alpes regroupe les structures adhérentes à la Fédération CINOV et dont le siège social est situé en Région Rhône-Alpes.